Protéger sa flore buccale

La bouche est un milieu humide offrant de nombreuses niches écologiques à la flore qui la peuple. Celle-ci est essentiellement constituée de micro-organismes commensaux (bactéries, mycoplasmes, protozoaires, virus), dont l’abondance et la virulence varient selon les individus, les conditions locales et l’état général des sujets.

Prendre soin de sa bouche

Pour maintenir l’équilibre de la sphère buccale, il est important de prendre soin de sa bouche. En effet, une bonne hygiène à ce niveau peut considérablement diminuer les risques de développer certaines maladies graves, comme les maladies cardio-vasculaires, ostéoporose, arthrite rhumatoïde, maladie pulmonaire et l’aggravation  du diabète.

Il est indispensable d’adopter une alimentation de bonne qualité, apportant une mastication forte et complète avec des aliments à faible indice glycémique. Les sucres et farines raffinés ainsi que le riz blanc, sont à éviter car le raffinage détruit les fibres végétales indispensables à une bonne digestion, élimine les vitamines et minéraux présents dans ces aliments et augmente leur index glycémique. Ces aliments, modifiés et transformés, participent à l’augmentation des risques d’obésité, acidifient l’organisme, perturbent la flore buccale et développent des syndromes inflammatoires (articulations, gencives, côlon, etc.)

Une bonne mastication est obligatoire pour mieux assimiler les nutriments, car c’est dans la bouche que la digestion des glucides est possible grâce aux enzymes digestives de la salive.

Flore buccale et compléments alimentaires

Pour certaines personnes, la prise de compléments alimentaires d’origine naturelle et sans conservateur, est vivement conseillée pour renforcer les dents, gencives et les os. Le Calcium, le Magnésium, le Zinc ou encore le Fer, sont très efficaces contre les déminéralisations osseuses responsables de déchaussement dentaire et l’ostéoporose.


PRODUITS ASSOCIÉS