circulation

La circulation veineuse

En France, près d’1 personne sur 3 est concernée par la sensation de gonflements et de jambes lourdes due à une mauvaise circulation veineuse. Ceci concerne autant les adolescents que les séniors mais ce sont les femmes qui semblent les plus touchées (57 % contre 26 % pour la population masculine)*.

D’où viennent ces désagréments et comment se manifestent-ils?

Au sein de l’organisme, les veines ont pour rôle de transporter le sang chargé en oxygène. Tout le long des veines se trouvent des valvules qui empêchent le sang veineux de redescendre vers les jambes, ceci en forçant sa remontée vers le thorax. Lorsque ces valvules ne fonctionnent pas correctement ou lorsque les parois veineuses manquent de tonicité, ceci peut conduire à des troubles de la circulation, provoquant gonflements et sensations de jambes lourdes.

Les troubles d’une mauvaise circulation veineuse peuvent se manifester de différentes manières parmi lesquelles : des sensations de lourdeurs et de fourmillements dans les jambes, des crampes nocturnes ou encore des gonflements au niveau des chevilles.**

Quels sont les facteurs contribuant à une mauvaise circulation?

Un certain nombre de facteurs contribuent à la sensation de jambes lourdes parmi lesquels figurent:
  • L’hygiène de vie: piétinements, surpoids, exposition à la chaleur, sédentarité, etc.
  • L’hérédité
  • L’âge et le sexe : les veines sont fortement sensibles aux variations des hormones féminines dont le taux varie notamment au moment de la ménopause.

Quelques conseils pour retrouver bien-être et légèreté au quotidien**?

  • Privilégier la marche à une station debout prolongée. En effet, l’influx donné, entre autre, par la contraction des muscles lors de la marche favorise le retour veineux.
  • Éviter une position /jambes croisées prolongée. Cette position entraîne une stagnation du sang dans les jambes.
  • Éviter les vêtements trop serrés au niveau des jambes et l’abdomen. Ils auront tendance à comprimer les veines des cuisses.
  • Pour les femmes : éviter de porter des talons trop hauts. La surface d’appui du pied est réduite ; il n’assure donc pas le pression suffisante au bon retour veineux.
  • Consommer des produits naturels qui favorisent le drainage et exercent un effet tonifiant sur les veines.

* Glauster, F. « Prévention de la maladie veineuse chronique : quels conseils donner à nos patients? », 2012

**http://maladie-veineuse.org