équilibre

Des habitudes simples pour une alimentation équilibrée

Manger équilibré est plus simple qu’il n’y paraît. Il est possible de manger de tout mais en quantités raisonnables, voilà le secret. Par exemple, pâtisseries et biscuits ne sont pas à proscrire, il est juste préférable de n’en consommer qu’occasionnellement. Vous pouvez ainsi continuer à vous autoriser de temps en temps le croissant du dimanche matin !

En cuisine, adoptez des réflexes simples pour suivre et limiter la quantité de graisses ajoutées. Vous pourrez ainsi assaisonner vos salades en ajoutant l’huile à l’aide d’une cuillère, qui vous aidera à mieux doser !

Pour la cuisson de vos plats, préférez les poêles antiadhésives, les cuissons à la vapeur ou en papillotes, plutôt que les fritures…

Pour vos déjeuners et diners, misez sur la diversité ! Ces repas devraient être composés d’une viande ou d’un poisson, d’un légume, d‘un féculent, d‘un produit laitier et d’un fruit.

Privilégiez les viandes maigres (lapin, poulet sans peau, dinde, veau) aux viandes plus grasses, et préférez les féculents complets (riz, pâtes, pain) qui apportent plus de fibres et améliorent la digestion.

Accordez une place de choix à vos fruits et légumes. Frais, en conserves ou surgelés, choisissez-les selon vos préférences. Contrairement aux idées reçues, il est facile de les intégrer à vos repas : bâtonnets de légumes et sauce yaourt, soupes froides ou chaudes, smoothies, gâteaux, tartes, quiches, salades composées… Osez cuisiner ! Petite astuce découpe : pensez aux mixeurs, qui permettent de trancher vos légumes en un temps record.